Le big ben en Angleterre à Londres
Au Pair

Devenir au pair en Angleterre : l'impact du Brexit

Laurie · 04/03/2022

Une des demandes qui revient le plus lors de nos webinars ou lorsque nous vous avons au téléphone, c’est « J’aimerais partir au pair en Angleterre, est-ce que c’est possible ? ». La réponse est toujours la même. J’écris cet article dans le but de vous expliquer pourquoi le programme au pair est suspendu au Royaume-Uni, comment partir là-bas sans être au pair et quelles sont les alternatives possibles.

 

Pourquoi le programme au pair n’est-il plus accessible pour le Royaume-Uni ?

Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni ne fait plus officiellement partie des pays de l’Union Européenne. De ce fait, cette destination n’est également plus disponible pour le programme au pair en France. Le Brexit ayant pris effet, les longs séjours (plus de 90 jours) ne sont plus permis en Angleterre, en Écosse, etc. sans visa.

Je comprends que ce pays vous attire, on y parle anglais, c’est proche de la France et les paysages y sont magnifiques, c’est la destination idéale pour ceux qui souhaitent apprendre la langue dite universelle et sans s’expatrier trop loin. Moi-même j’y étais au pair en 2019.

👉 Lire aussi « Témoignage | Expérience d’une au pair française en Angleterre »

 

Comment aller au Royaume-Uni ?

Comme dit précédemment, il n’y a pas encore de moyens légaux pour partir au pair en Angleterre. Cela peut être possible pour moins de 3 mois, mais cela va être très compliqué de trouver une agence pour se faire.

Pourtant, il est toujours possible d’y partir en voyage tant que cela n’excède pas 3 mois. En tant que français, il te faudra obligatoirement un visa pour partir en Angleterre pour un long séjour. Quelles sont les différents types de visa délivré par le Royaume-Uni ?

Pre-Settled Status pour les citoyens européens

Tu as fait une demande d’un Pre-Settled Status. C’est grossièrement une demande de visa pour 5 ans, mais qui est possible dans 99% des cas seulement si tu résidais au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020. Dans ce cas, tu es libre d’aller en Angleterre plus de 3 mois.

J’ai en ma possession ce visa, parce que j’ai été en Angleterre entre septembre 2020 et juillet 2021. J’en ai fait la demande en janvier 2021.

⚠ Pour la plupart des personnes, la date limite de candidature au programme d'établissement de l'UE était le 30 juin 2021. Renseigne-toi auprès du site du gouvernement britannique (lien ci-dessus).

Visa Youth Mobility Scheme

Tu es un jeune français avec une double nationalité ? Alors si tu matches avec toutes les contraintes d’éligibilité, tu peux faire une demande de Visa Youth Mobility Scheme qui te permettra de rester sur le territoire du Royaume-Uni pour une durée de 2 ans.

Pour être éligible, il te faudra :

  • vouloir vivre et travailler au Royaume-Uni pour maximum 2 ans,
  • être âgé entre 18 et 30 ans, 
  • avoir 2 530 £ d’économie sur ton compte bancaire (ça équivaut à environ 3 057 €),
  • avoir une nationalité qui remplit les conditions d'admissibilité (citoyens d'Australie, Canada, Japon, Monaco, Nouvelle-Zélande, Hong Kong, etc.).

Pour en savoir plus, clique sur le lien ci-dessus.

Visa d'étude

Il est possible de faire une demande de Visa d’étude en tant que citoyen français :

  • Si vous suivez un cours d'anglais pendant 11 mois maximum, demandez un Short-term study visa.
  • Si vous venez étudier dans un établissement d'enseignement supérieur, demandez un Student visa.

Pour ce dernier, il a des critères à remplir dont celui d’être parrainé par une école ou une université agréée et d’avoir une place confirmée ou encore d’avoir suffisamment d'argent pour subvenir à tes besoins et payer tes cours. Il est possible de travailler également avec ce visa sous certaines conditions. Pour en savoir plus, clique sur le lien ci-dessus.

Il existe d’autres visa comme le Visa pour descendance (Ancestry Visa), mais j’ai préféré ne citer que les plus utiles et courants selon moi.

 

Quelles alternatives pour devenir au pair ?

Alternative N°1 : partir au pair en Irlande

C’est une alternative intéressante puisque ce pays possède toutes les qualités de l’Angleterre en plus d’être membre de l’Union Européenne. En effet, il est possible de devenir au pair en Irlande

Cependant, tu t’imagines bien que la demande de séjour au pair à exploser depuis le Brexit. Le nombre de candidats sont bien plus nombreux que l’offre de famille d'accueil. Je te conseille d'être ouvert à d’autres destinations, parce que cela va devenir très sélectif de partir en Irlande.

👉 Lire aussi  « Comment préparer ton départ au pair ? »
👉 Lire « Au pair : un séjour en Irlande »

Alternative N°2 : partir au pair en Australie

Un séjour au pair dans un pays comme l’Australie, il y a de quoi faire rêver. Tu changes complètement d’environnement, de culture, c'est un vrai défi de changer de zone de confort et partir au pair à l'autre bout du monde, une expérience qui ne passera pas inaperçu sur ton CV.

En effet, pas tout le monde n’a eu la chance de partir dans un tel pays. Habiter en Australie pendant un an pour être au pair pourrait être très formateur pour toi. Tu renforcerais en plus de ton anglais, ton indépendance, tes aptitudes à t'adapter, etc. D'autres compétences très utiles dans le monde du travail.

👉 Lire « Au pair : un séjour en Australie »Devenir au pair avec Butrfly

Photo de

Laurie · 04/03/2022

Commentaires

Suggestions

Ces articles peuvent vous intéresser

Abonnez-vous à notre newsletter afin de suivre nos actualités et de recevoir des alertes lors de nouveautés