Témoignage Margaux : Au Pair aux USA

Rencontrez Margaux, qui est partie jeune fille au pair aux USA et qui nous donne ses conseils pour vivre au mieux son expérience !

Peux tu te présenter en quelques mots? 

Oui, bien sûr! Je m’appelle Margaux, je viens de Toulouse au Sud-Ouest de la France et j’ai 19 ans. Actuellement je suis en L1 à l’université et je suis aussi nounou à temps partiel pour deux petits bouts de 3 et 5 ans

Où as tu envie de partir vivre ta 1ère expérience au pair et pourquoi? 

Depuis plusieurs années, dès le collège je voulais partir vivre ou étudier aux Etats-Unis, c’était un de mes rêves. Mais j’ai très vite compris que ce serait trop cher et je suis tomber sur l’idée de faire jeune fille au pair, ce qui était parfait pour moi. Je n’ai pas pensé une seule seconde à faire au pair ailleurs qu’aux Etats-Unis.

Pourquoi as-tu envie de te lancer dans l’aventure au pair? 

Je pense parce que j’ai toujours eu un côté assez « maternelle » avec mes petits cousins et je n’ai pas eu de frères et soeurs alors je me rattrapais dès que je voyais un bébé! J’ai toujours été attiré par les enfants, ce serait ma première raison. Maintenant que je murie cette idée depuis plusieurs années, le fait de vivre une expérience « hors-norme » me fascine et je suis passionnée de voyages, j’ai envie aussi de trouver une sorte de « seconde » famille aux Etats-Unis car je pense que c’est une aventure humaine aussi avant tout.

Comment t’es tu renseignée sur le programme au pair? Quelles sont les informations importantes que tu voulais savoir avant de te lancer?

Je me suis renseignée sur Internet tout simplement, très vite j’ai eu pas mal de réponses et j’ai su tous les petits critères qu’il fallait que je coche: Par exemple, aux Etats-Unis il est obligatoire de passer par une agence pour des raisons de visa, de s’engager pour 1 an et d’avoir le permis, entre autres.

Plusieurs années après, j’ai assisté à un meeting d’Au Pair in America (une agence au pair) à Toulouse et ça m’a apporté beaucoup de réponses aussi. Ce qui était le plus important pour moi et mes parents c’était de savoir comment j’allais pouvoir être assurée aux Etats-Unis, puis bien sûr les conditions de vie, de travail et pour le visa.

Qu’est ce qui t’attire le plus dans le programme au pair? qu’est ce qui te fait le plus peur? 

Ce qui m’attire le plus dans le programme au pair c’est la « banalité » de la vie de famille de tous les jours version américaine, c’est l’échange culturel et surtout les voyages. Ce qui me fait le plus peur, c’est de ne pas trouver ma place au sein de la famille ou de me rendre compte que je ne suis pas faite pour être au pair.

Je veux + d'infos, je prends rendez-vous

Comment se passe ta recherche de famille?

Ma recherche de famille a été longue, très longue comparée à la plupart des autres filles d’ailleurs. J’ai été en ligne le 5 Janvier 2018 sur le site de mon agence au pair et j’ai trouvé ma famille fin mai! J’ai parlé à une vingtaine de familles, fait presque autant de skype; c’était beaucoup plus éprouvant que je ne le pensais mais je ne regrette pas, j’avais mes critères et je m’y suis tenue. À l’heure actuelle j’ai matché avec une famille qui à l’air de vraiment me correspondre. Je pars pour les Etats-Unis fin Aout.

Si tu devais donner quelques conseils aux jeunes qui souhaitent se lancer aussi dans leur première aventure au pair, que leur dirais-tu? 

Sachez ce que vous voulez, n’ayez pas peur d’être exigeant (à un certain degré) et surtout ne pas se focaliser sur la ville!!!

Je pense qu’il faut faire une sorte de réflexion sur soi-même avant de se lancer et se demander « De quoi suis-je capable? Avec quelle(s) tranche(s) d’âges je me sens à l’aise? Quel est mon style de vie? Comment je vois mon aventure? »

Il y a 1 an de ça je vous aurais dit que je me fichais de l’âge des enfants, puis je me suis rendue compte que les 2/5 ans étaient beaucoup de travail et de patience, que les bébés oui c’est mignon mais ça demande beaucoup d’attention. Il faut aussi se rendre compte que travailler en école ou centre de loisirs cela n’a rien avoir avec une garde en périscolaire par exemple, les enfants ne se comportent pas du tout pareil à l’école en groupe et tout seul à la maison! Moi aux Etats-Unis, je voulais aussi profiter de mes journées pour aller au sport, en cours ou voir des amies c’est comme ça que je vois mon aventure et ce n’est pas possible de faire ça quand on travaille 9h/jour donc je savais qu’il me fallait des enfants en âge d’aller à l’école toute la journée et donc j’ai préféré des enfants de plus de 6 ans.

Partir au pair

👉 Retrouvez d'autres témoignages de Clara, Julie, Lola et Alannis.

blog

Leave a Comment